Comment bien optimiser son éclairage dans la maison ?

Comment bien optimiser son éclairage dans la maison ?
Comment bien optimiser son éclairage dans la maison ?

Privilégier la lumière naturelle

Pour bien des raisons, la lumière naturelle est de loin le meilleur éclairage. Même si aujourd'hui un éclairage LED possède de nombreux avantages tels que sa faible consommation, la lumière du soleil reste évidemment le plus économique mais également le plus agréable et le plus performant. Une grande fenêtre dans une pièce ensoleillée en journée vaut tous les luminaires du monde.

L'exposition à la lumière du soleil ainsi que la localisation des ouvertures et leurs tailles sont par conséquent un critère à prendre en compte lors du choix d'un logement. De plus, il est important de veilleur à les laisser dégagées, c'est-à-dire à ne pas installer de meuble qui cacherait la lumière. Les rideaux trop épais voire occultants sont également à éviter, d'autant plus si vous devez les laisser fermer en permanence pour protéger votre intimité.

À chaque luminaire sa fonctionnalité

Que ce soit pour affronter la nuit ou dans le cas où les ouvertures sont insuffisantes pour éclairer votre intérieur, il va falloir vous munir de luminaires. Et c'est là que les choses se compliquent un peu. On ne choisit pas n'importe quel luminaire pour n'importe quel usage : chaque type de luminaire possède ses spécificités propres et ne peut être utilisé en toutes circonstances.

Par exemple, poser une lampe sur une table ou un plan de travail dans la cuisine n'est pas pertinent. C'est au pied de la lampe que la lumière sera plus forte, ce qui n'est pas utile dans une cuisine. De plus, la zone éclairée sera minime. L'éclairage contribue pleinement à l'ambiance de cette pièce de vie bien souvent au cœur d'un foyer. Un éclairage global ne conviendra pas non plus puisqu'il sera soit trop faible soit trop criard et par conséquent, peu agréable. L'idéal pour cette pièce est donc l'appliques murale dirigeable, à incliner là où se passe l'action : en direction de la table ou des plans de travail principalement.

Multiplier les sources lumineuses

Pour rester dans le thème de la cuisine, si celle-ci est grande, une seule applique ne suffira pas, même si elle possède plusieurs ampoules. Il faudra peut-être penser à en installer plusieurs, aux endroits stratégiques. Vous pouvez par exemple choisir une suspension au dessus de la table à manger et des appliques pour le coin préparation. Le multiplication valable pour toutes les pièces. Aucune pièce ne peut se contenter d'une seule et unique source lumineuse, à part peut-être un débarras, et encore, seulement si il est peu utilisé.

Le fait de multiplier les sources de lumière dans une même pièce est sûrement la clé d'une optimisation de son éclairage. C'est ce qui est souvent fait dans une chambre où en plus d'une suspension utile pour se déplacer dans la pièce, on trouve généralement des lampes de chevet pour éclairer destinées à éclairer le lit, pour la lecture du soir, par exemple. C'est ce modèle qu'il faut suivre pour éclairer efficacement son intérieur et agir positivement sur son moral.

À chaque volume sa disposition et sa forme

En fonction de la pièce, de ses utilités, de sa taille et de sa forme, le nombre et l'emplacement des luminaires varie forcément. C'est pour cette raison qu'il est difficile de donner des indications précises car chaque intérieur est différent.

Toutefois, nous ne pouvons que vous conseiller d'installer un luminaire dans chaque "coin", selon son utilité. Dans un salon, vous pourrez positionner une lampe à poser sur le meuble télé, à proximité de la télévision pour ne pas vous abîmer les yeux le soir, une lampe à pied pour illuminer.



Découvrez notre large choix de luminaires