-10%
SUPPLEMENTAIRES
dès 100€ d'achat avec le code

VP10

-15%
SUPPLEMENTAIRES
dès 200€ d'achat avec le code

VP15

-20%
SUPPLEMENTAIRES
dès 500€ d'achat avec le code

VP20

Jusqu'au 19/09 à 23h59 sur TOUT le site (même les soldes).

-10%
SUPP.
dès 100€ d'achat avec le code

VP10

-15%
SUPP.
dès 200€ d'achat avec le code

VP15

-20%
SUPP.
dès 500€ d'achat avec le code

VP20

Jusqu'au 19/09 à 23h59 sur TOUT le site.

Nos 5 conseils pour bien éclairer sa cuisine

Pièce où l'on se retrouve tous à table. La cuisine est avant tout un espace de vie où l'agréable et le confort doivent être au même niveau que le fonctionnel. Elle n'est donc pas à négliger. Découvrez nos 5 conseils pour bien éclairer sa cuisine.

La cuisine est l'un des endroits les plus polyvalents de la maison. Dans sa conception originelle, la cuisine est la pièce dans laquelle nous préparons à manger, mais ça, c'était avant. Aujourd'hui, elle est devenue un espace dans laquelle on prend nos repas, on se retrouve avec les amis pour discuter, on lit son livre préféré, ou encore où l'on travaille devant son ordinateur. C'est pour ces multiples raisons qu'il faut que cet endroit soit correctement éclairé. En règle générale, les éclairages de la cuisine se choisissent en fonction de sa configuration. Il faut différents types d'appliques selon que votre habitation est équipée d'une cuisine ouverte ou d'une cuisine fermée.


Ne pas négliger l'éclairage fonctionnel


Une cuisine est dite parfaite lorsqu'elle est à la fois design, fonctionnelle et confortable. Lorsque les particuliers aménagent leurs cuisines, ils ont tendance à penser prioritairement aux mobiliers, aux revêtements des sols, aux revêtements des murs et à l'électroménager. L'éclairage cuisine passe souvent, à tort, au second plan, or, c'est de lui dont dépend la réussite de l'ambiance recherchée.

Vous êtes dans l'erreur si vous pensez qu'un éclairage général, même à forte puissance, est suffisant dans une cuisine. Comme il ne fait qu'éclairer globalement cet espace, le confort luminaire et visuel manqueront au rendez-vous. Ne vous contentez pas seulement de cet éclairage principal et misez beaucoup plus sur l'éclairage fonctionnel.

Sachez que l'éclairage fonctionnel vous sera d'une grande utilité lorsque vous êtes au-dessus des fourneaux. Il vous permettra d'éclairer correctement les endroits où vous avez l'habitude d'exercer votre art, à l'exemple de l'évier, du plan de travail ou de la plaque de cuisson. Grâce aux appliques murales fonctionnelles qui sont réparties un peu partout, vous allez retrouver le plaisir de cuisiner.

Bien que les éclairages fonctionnels assurent les mêmes fonctions dans une cuisine, ils diffèrent selon les endroits à éclairer. Ainsi, pour illuminer un plan de travail par exemple, une lumière homogène posée en dessous des meubles hauts est une excellente alternative. Pour obtenir cet effet homogène, vous pouvez opter pour des spots LED extra-plats, des réglettes LED ou des bandeaux lumineux.

La nécessité d'installer une suspension ou autre source de lumière au centre de la pièce

Une suspension ou un plafonnier est parfait pour l'éclairage principal au centre de la pièce. Ces deux luminaires vous permettront d'illuminer la cuisine d'une manière bien uniforme lorsque vous ne mettrez pas en marche les éclairages fonctionnels. Pour ce qui est des suspensions proprement dites, vous n'aurez que l'embarras du choix, mais la mode est actuellement à la boule, à la suspension en osier et au lustre-araignée. Du moment que vous utilisez une ampoule LED avec vos suspensions, les économies d'énergie seront toujours optimales.

Attention ! Ce n'est pas parce que la suspension fait office d'éclairage principal dans votre cuisine que vous devez la doter d'une puissante LED. L'effet éblouissant qui est produit par la puissante ampoule LED risque de provoquer des sensations d'inconfort chez les occupants. Cela fera perdre tout son charme à cette pièce.

Éclairer l'intérieur des meubles pour gagner en profondeur et en éclairement

L'intérieur des meubles doit être éclairé au même titre que les différents endroits de la cuisine. Tout comme le réfrigérateur ou les dressings, l'intérieur qui s'illumine instantanément lorsqu'on les ouvre vous permettra de trouver plus rapidement les accessoires dont vous avez besoin. Dans le même ordre d'idée, il est également plus facile de ranger les objets dans les placards et les crédences dont l'intérieur est éclairé.

De nombreuses solutions d'éclairages sont proposées pour l'intérieur des meubles. Vous aurez le choix entre l'éclairage LED avec interrupteur et l'éclairage LED autonome avec batteries. Rassurez-vous, il n'est pas du tout éreintant d'utiliser l'éclairage LED avec interrupteur pour l'intérieur des meubles. D'ailleurs, ce modèle est compatible avec l'interrupteur à roulette qui se positionne facilement derrière la porte du meuble et qui active intuitivement la lumière à l'ouverture de la porte.

Quant à l'éclairage LED sur batteries, il est surtout recommandé pour éclairer l'intérieur d'un meuble qui serait éloigné d'une prise électrique. Généralement, cet éclairage s'accompagne d'un détecteur de mouvement qui active la lumière lorsqu'il s'aperçoit du moindre mouvement. Puisque l'alimentation est assurée par des piles, la consommation énergétique est moindre.

Choisir la bonne température de couleur

La température de couleur est une donnée importante à prendre en compte lorsqu'on souhaite optimiser l'éclairage d'une cuisine. Exprimée en degré Kelvin, la température de couleur est la matérialisation de la source lumineuse. Elle peut être blanc chaud, blanc froid, bleu, jaune ou rouge, selon les caractéristiques de l'ampoule.

Pour l'éclairage général ou l'éclairage d'ambiance, l'idéal est d'opter pour un éclairage blanc chaud de 3000 degrés Kelvin. En ce qui concerne l'éclairage fonctionnel, il est préférable d'utiliser un éclairage blanc neutre dont la température de couleur est comprise entre 4000 et 4500 degrés Kelvin.

Si vous désirez instiller une ambiance cosy dans votre cuisine, une lumière jaune et chaleureuse d'une température de couleur comprise entre 3000 et 3500 degrés Kelvin se prêtera volontiers à cette tâche. En revanche, pour une ambiance épurée et design, une lumière blanche d'une température de couleur comprise entre 4000 et 4200 degrés Kelvin est plus adéquate.

Il faut prendre soin de bien choisir les sources de lumière si vous souhaitez opérer un mélange. Il faut qu'une certaine harmonie puisse se créer dans le cas où vous souhaitez allumer en même temps l'éclairage principal et les éclairages fonctionnels. Trop de différence entre les températures de couleurs ne va pas créer le meilleur effet.

Ne pas hésiter à installer des spots encastrables (et fixes) et appliques au-dessus des placards.

Les spots encastrables, les spots fixes et les appliques posés au-dessus des placards vont contribuer à mettre en valeur ce mobilier, mais également son contenu. Pour accentuer encore plus son esthétisme, le placard ou la crédence, vous avec le choix entre une lumière chaude et un éclairage diffus. Il est vrai qu'il n'y a que peu d'espace entre le dessus du placard et la suspension, mais comme la LED ne chauffe que très peu, elle peut rester allumée en permanence.

Vous pouvez également éclairer le bas des meubles avec des rubans lumineux blanc chaud ou jaune, cela leur donnera l'impression d'être en lévitation.



Découvrez notre collection cuisine

Nos plus beaux modèles de lampadaires et lampe à poser design 

Suspension design à LED ovale ouverte Copper
Suspension LED en tube cylindre
Suspension design LED avec plusieurs abat-jours
Suspension design à LED cône en métal